Des remparts aux falaises

Un quatuor gagnant (et gourmand)

“Des remparts aux falaises” est un nom plutôt évocateur pour ce quatuor d’itinérants qui a choisi de pédaler sur La Vélomaritime, des remparts de Saint-Malo jusqu’aux falaises d’Etretat. Au programme : une aventure humaine, maritime et gourmande, 3 semaines sur la véloroute et des milliers de coups de pédale.

 

Portrait des ambassadeurs

Clément, Sarah, Claire et Benoît sont quatre compagnons de voyage originaires de la Bretagne et du Nord. Après avoir relevé différents défis sportifs ensemble comme la Baie de Somme à vélo, c’est tout naturellement que le quatuor a choisi de sillonner La Vélomaritime pendant trois semaines.

 

remparts aux falaises

De Saint-Malo à Etretat, nos ambassadeurs passionnés de voyages au bout du monde se sont mis en selle pour partager leur amour des belles (et des bonnes) choses tout près de chez eux.

Leur mission ? Partir à la rencontre de producteurs et artisans passionnés, mettre en avant l’identité locale de la véloroute et déguster les spécialités du coin. Clément, Sarah et Claire ont pu compter sur Benoît pour dégoter les meilleures adresses sur l’itinéraire. Andouille de Vire, huîtres et teurgoule, une chose est sûre, ils n’en n'ont pas perdu une miette !

 

L’itinéraire : des remparts de Saint-Malo aux falaises d'Étetrat

Du 23 mai au 13 juin et depuis la gare de Rennes, les quatre amis ont sillonné une partie de La Vélomaritime le long d’un itinéraire découpé en 4 grandes étapes :

  • De Saint-Malo à Vire - 165 km
  • De Vire à Cherbourg - 195 km
  • De Cherbourg à Courseulles-sur-Mer - 190 km
  • De Courseulles-sur-Mer à Etretat - 190 km

ambassadeurs la velomaritime des remparts aux falaises

    Ils ont ainsi alterné 4 jours de vélo et une journée de pause jusqu’aux falaises d’Etretat. Sur le chemin, les découvertes ne manquent pas : le Mont-Saint-Michel, Vire, Cherbourg, Saint-Vaast-la-Hougue, Deauville, Honfleur… Autant de sites et villes où partir à la rencontre de pêcheurs, d’artisans et de producteurs locaux.

    Côté hébergement, le quatuor a sélectionné soigneusement les hôtels et petites chambres d’hôtes où dormir sur la route et ont partagés leurs bonnes adresses.

    Un voyage sans voiture et à leur rythme avec pour seule devise : prendre son temps.

     

    Revivez leur aventure sur La Vélomaritime


    Clément, Sarah, Claire et Benoît sortaient chaque jour la tête du guidon pour publier de leurs nouvelles sur les réseaux sociaux. Sur leur compte Instagram, plusieurs stories à la une retracent leur aventure avec ses coups de cœur, surprises, difficultés, rencontres et découvertes culinaires…

     

    Première semaine sur La Vélomaritime : les coups de cœur